3 conseils pour se libérer d’une estime de soi négative

3 conseils pour se libérer d’une estime de soi négative

Parfois, nous restons bloqués dans une situation, aussi inconfortable soit-elle. Nombreuses sont les personnes qui ont une faible estime d’elle même.

Si ce mal-être est ancré depuis des années, vous le savez déjà, il ne disparaîtra pas du jour au lendemain.

Mais il est toutefois possible de s’en libérer en suivant ces quelques conseils simple.

Pour surmonter la faible estime de soi, vous devez devenir plus attentif

Lorsque nous subissons des revers et que notre estime de soi en prend un coup, il est naturel de vouloir prendre du recul et de se cacher.

Mais rester dans cet endroit sûr où rien de mal ne nous arrive ne nous rend pas service, ni au monde qui nous entoure. Lorsque nous nous sentons désespérés, incertains, confus, figés sur place, incapables de prendre des décisions, c’est un signe clair qu’il y a du travail à faire en interne.

La bonne nouvelle est que nous sommes tous équipés des outils nécessaires pour décoller ; nous avons juste besoin de faire le premier pas et l’univers suivra notre exemple.

Plusieurs facteurs contribuent à se sentir coincé : une faible estime de soi, une image de soi négative et de mauvaises habitudes pour n’en nommer que quelques-uns, mais avec un peu d’auto-évaluation et de soins personnels, la transformation est possible.

La croissance est douloureuse. Le changement est douloureux. Mais rien n’est aussi douloureux que de rester coincé dans un endroit auquel vous n’appartenez pas.” – Mandy Hale

 

Voici 3 façons de vous améliorer en surmontant la faible estime de soi.

1. Évaluez votre image de soi

L’image de soi négative a la capacité de nous détruire de l’intérieur, si nous le permettons. Vous êtes-vous déjà surpris à entendre littéralement votre propre voix dans votre tête vous critiquer et vous abattre ?

Demandez-vous d’où cela vient. Est-ce la voix d’un parent ou d’un enseignant de votre enfance qui a jadis projeté ses insécurités sur vous ?

Nos esprits sont incroyablement sournois et réussissent très bien à nous démolir lorsque nous gardons ces pensées silencieusement pour nous-mêmes. Mais lorsque nous les partageons à haute voix, nous leur enlevons leur pouvoir.

Convenez avec vous-même que lorsque vous entendez ces pensées négatives rouler dans votre tête, vous appelez un ami ou vous l’écrivez dans une lettre à vous-même.

La négativité est un tueur silencieux, et elle perd son pouvoir lorsque nous ne lui permettons pas de nous ronger.

2. Faites des choix intentionnels

Quand on parle de choix, il s’agit du plus petit, comme le pied à poser en premier, aux grands, comme vendre ou non tous vos biens, déménager dans un autre pays et devenir moine.

Mais à chaque instant, il y a une opportunité de choisir. Et chaque choix n’est pas un choix entre quelque chose de «bon» ou quelque chose de «mauvais», mais chaque choix que nous faisons, que ce soit un choix conscient ou un choix subconscient, modifie le cours de nos vies.

Lorsque vous vous sentez dépassé par les décisions, prenez un moment pour ralentir et faire des choix intentionnels. À quoi dites-vous oui ? Dites-vous oui à la croissance ou oui à la destruction ? Quel choix vous rapprochera de vos objectifs ? Que pouvez-vous abandonner qui vous permettra de choisir le chemin de la plus haute intégrité ?

Être conscient des choix que vous faites vous donne du pouvoir, et plus vous vous sentez puissant, plus vous devenez confiant et plus vous êtes capable de vous décrocher.

3. Bougez

Nos émotions sont stockées dans chaque cellule de notre corps.

Une négativité prolongée peut entraîner des maladies, des douleurs chroniques, un gain de poids et des maladies, pour n’en nommer que quelques-unes.

Il n’y a pas de séparation du corps et de l’esprit en ce qui concerne nos émotions.

Rester assis sur le canapé ou à un bureau en essayant de trouver des solutions, c’est comme s’asseoir au bord d’un lac sans canne, en espérant qu’un poisson sautera et se posera dans votre panier. Vous devez lancer la ligne.

Vous devez agir. Le mouvement crée un flux non seulement de notre sang, mais aussi de nos pensées et de notre créativité. Promenez-vous, faites du yoga, marchez dans la forêt.

La prise de conscience de votre respiration et de vos mouvements oblige votre esprit à sortir de la roue de hamster de la négativité et à entrer dans un lieu de réceptivité.

 

Surmonter l’image de soi négative et la faible estime de soi est possible. Choisissez la voix la plus aimante de votre esprit, lâchez le conflit intérieur et l’anxiété et choisissez intentionnellement le chemin qui vous mène vers votre moi le plus élevé.